performances.

Le cabinet de concrétisation des projets

Comment concrétiser son projet de création d’entreprise en France ?

Les étapes pour créer son entreprise en France

Vous avez trouvé une idée de création d’entreprise et vous rêvez d’en devenir le dirigeant ? Nous allons vous aider à réaliser votre rêve. Car concrétiser un projet entrepreneurial nécessite de procéder avec méthode. Voici comment créer son entreprise en France en 6 étapes.

1. Réaliser une étude de marché

L’étude de marché est essentielle au lancement d’un projet de création. Elle correspond à une collecte et à une analyse rigoureuse d’informations :

  • établissement du profil de la clientèle cible, 
  • analyse de la concurrence,
  • détermination des contraintes légales, fiscales et administratives françaises liées au projet.

Les entrepreneurs auront tout intérêt à étudier ces caractéristiques autour de leur activité. Car elles leur permettront d’avoir une vision claire du contexte économique dans lequel leur structure va se développer. Mais cette phase de création requiert du temps et quelques compétences. Vous pouvez alors la réaliser par vous-même, ou bien vous faire accompagner par des professionnels.

2. Choisir un statut juridique pour créer son entreprise en France

La structure juridique représente le cadre légal dans lequel vous exercerez votre activité professionnelle. En France, deux familles de statuts s’offrent à vous :

  • Entreprises individuelles (régime micro-entreprise ou entreprise individuelle).
    Également appelées entreprises en nom propre, elles forment des personnes physiques. Ici, les porteurs de projet ou les freelances privilégient l’auto-entreprise. Effectivement, ils sont séduits par la simplification du régime fiscal et du régime social.
  • Société (SARL, SAS, SA…).
    Cette catégorie représente une personne morale, c’est-à-dire une personnalité juridique. Que vous soyez seul ou plusieurs associés, vous pouvez constituer une société. Si vous êtes une seule personne, nous parlerons de société unipersonnelle, comme le SASU, l’EIRL ou l’EURL.

Le choix de la forme juridique est important lorsque vous souhaitez protéger vos biens personnels. En effet, les structures à responsabilité limitée permettent de dissocier le patrimoine privé du patrimoine professionnel. Bien plus, votre décision impactera le quotidien et les possibilités d’évolution de l’entreprise (nouveaux associés, changement d’activité…).

3. Rédiger un business plan solide concrétise le projet de création

Pour réussir à créer une entreprise en France, vous devez construire un business plan convaincant. À ce stade de votre démarche de création, vous pouvez commencer à le rédiger. Les actions réalisées peuvent déjà y être intégrées. Puis, vous le compléterez avec les deux prochaines étapes. Votre dossier comportera alors au moins ces éléments : 

  • présentation du projet, du marché, de l’équipe, de la structure ;
  • exposé des motivations, de la stratégie de l’entreprise ;
  • détail des prévisions financières.

Sa réalisation est primordiale, car le plan d’affaires représente bien plus qu’un guide de référence pour diriger votre future entreprise. En effet, il démontre la faisabilité et la crédibilité de votre projet devant les investisseurs.

4. Monter son activité en France grâce aux financements

Préparez le démarrage de votre activité en vous fixant un capital minimum. Pour cela, vous avez encore deux possibilités : le financement interne et/ou le financement externe. Le premier provient du créateur et de ses associés. Il correspond aux apports en numéraire (argent) ou en nature (biens immobiliers ou mobiliers). Alors que le second découle de :

  • l’État : subventions, aides à la création d’entreprise ;
  • banques : prêts bancaires ;
  • plateformes en ligne : crowdfunding ou financement participatif.
  • réseaux nationaux : prêts d’honneur (prêt sans garantie ni intérêt que vous rembourserez sur l’honneur) ;

Ces solutions étant complémentaires, évaluez tous les avantages et inconvénients de chaque apport. Ensuite, vous retiendrez les aides les plus adaptées à votre projet. Sélectionnez alors en fonction de votre situation personnelle et de vos objectifs. Si votre requête concerne le financement public, Consulto Conseil pourra vous épauler. Car nous accompagnons les entrepreneurs dans le montage de leur dossier.

5. Créer sa structure à partir d’une stratégie d’entreprise

Quelles que soient la taille et l’activité de votre structure, une stratégie d’entreprise vous aidera à développer votre business. Elle associe la vision du dirigeant aux moyens à mobiliser. Cela de manière à l’appliquer sur le terrain. Par conséquent, le management stratégique est essentiel pour créer son entreprise en France. Il se définit autour de trois axes fondamentaux :

  • objectifs,
  • plan d’action,
  • ressources (humains, matériels, financiers).

Ces trois éléments composent le moteur de votre démarche de création d’entreprise. Vous fixez ainsi des objectifs à long terme et allouez les ressources nécessaires à leurs accomplissements.

6. Déposer son dossier de création d’entreprise en France

Votre société existera lorsqu’elle sera immatriculée. Pour cela, il faut déclarer votre activité par le biais de formalités administratives. Il vous suffit alors de déposer votre dossier de création au centre de formalités des entreprises (CFE) de votre département. Ensuite, l’organisme se chargera de :

  • centraliser puis de contrôler vos formulaires et pièces justificatives ;
  • informer tous les organismes français concernés par votre création d’entreprise : service des impôts, registre du commerce, INSEE, URSSAF, etc.

Vous recevrez ensuite :

  • un numéro de matricule d’identification : un SIREN (Système Informatique pour le Répertoire des Entreprises) et un SIRET (Système Informatique pour le Répertoire des Établissements) ;
  • un code APE (activité principale exercée) ou un code NAF (code nomenclature d’activité française).

Félicitations ! Vous avez ouvert votre société ! Toutefois, il ne s’agit pas de simplement se mettre à son compte. Car tous les gérants visent à positionner leur jeune entreprise sur le marché. Développez donc votre visibilité sur Internet ainsi que vos partenariats. Ils constituent d’excellents leviers de croissance.

Ecrivez-nous !

Partager !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

More Posts

Comment prospecter efficacement ?

Comment prospecter efficacement ? Vous souhaitez guider votre entreprise vers une croissance exponentielle ? Vous devez alors développer un portefeuille clients. Pour cela, la prospection commerciale est inévitable.